lateteenbas.typepad.fr > Album photo Sydney Opera

Opera House

Opera House


Circular Quay

Circular Quay

Avec la skyline du centre-ville (ou "CBD") en toile de fond, c'est quand meme top!


Opera House

Opera House

Voila, ma participation touristique de la journee, avec guide et toute la clique! Mais ca valait le coup, c'est vraiment sympa cette visite.


Opera House

Opera House

L'un des 4 bars de l'Opera, qui donne directement sur la mer


Opera House

Opera House

Les escaliers qui menent a la plus gande salle de concert. De l'interieur, l'architecture est assez dingue...


Opera House

Opera House

Gros plan sur le toit de l'Opera, pour vous montrer le detail des mosaiques, composees de millions de tuiles importees specialement de Suede


Parvis de l'Opera House

Parvis de l'Opera House


Circular Quay

Circular Quay

Vue de Circular Quay et du centre-ville, depuis le parvis de l'Opera.


Myriam

Myriam


Harbour Bridge and taxi boat

Harbour Bridge and taxi boat

Et oui, ici, comme a Venise, il y a des bateaux-taxis pour traverser la baie plus rapidement. So chic!


Circular Quay

Circular Quay

Comme tout site particulièrement touristique, Circular Quay compte aussi son lot d'animations de rue. Ici, un funambule en VTT. J'avais trouvé la vue très sympa!


Opera House

Opera House

Le toit de l'opéra symbolise les voiles des navires qui traversent la baie


1 Concert Hall

1 Concert Hall

La salle de concert principale, toute en bois de cèdre, avec une super acoustique. Pour info, l'Opéra de Sydney porte mal son nom car il ne s'y produit pas seulement des opéras mais aussi des pièces de théâtre, concerts de jazz, spectacles de variété à la Stomp, etc.


Guillaume at Bennelong

Guillaume at Bennelong

L'un des meilleurs restos de Sydney, carrément situé dans l'enceinte de l'Opéra. Pourquoi le nom du resto fait-il référence à Bennelong? Parce que l'Opéra a été construit sur une petite avancée sur la Baie appellée "Bennelong Point". Bennelong, né en 1764 et faisant partie du clan Wangal basé dans la région de Sydney, était l'un des personnages les plus importants du peuple aborigène au moment où les Anglais sont venus coloniser le pays, en 1788. Hyper intelligent, c'est le premier aborigène à avoir appris des rudiments d'anglais et à permettre un début de communication entre les colons et les aborigènes. Il a dès lors joui d'un statut prestigieux auprès du Gouverneur de Sydney et des instances coloniales.


Début des travaux en 1959

Début des travaux en 1959

Utzon a indiqué, pour la base de l'Opéra, s'être inspiré des pyramides aztèques.


Construction du toit 1963-1967

Construction du toit 1963-1967

Juste après, Utzon a démissionné du projet. Depuis ses débuts, le projet n'a cessé d'engendrer les polémiques les plus vives et les critiques les plus acerbes. Utzon croyait dur comme fer à son projet et demandait aux politiciens de faire preuve de davantage de vision. Selon lui, l'Opéra était destiné à devenir l'un des symboles les plus forts de la ville, et l'histoire lui a donné plus que raison. Néanmoins, la construction a été compliquée, plus longue (14 and au lieu des 4 ans prévus) et beaucoup plus chère que prévue. Les riverains avaient également peur que ce bâtiment ultra-moderne ne défigure leur quartier et fasse perdre de la valeur à leurs biens immobiliers. Ils avaient bien tort... Toujours est-il que poussé à bout, Utzon a démissionné en 1966 et qu'il n'a pas vu l'achèvement de son oeuvre majeure. Il n'a même pas été invité à l'inauguration officielle de son "bébé". Du coup, depuis, il boude le pays et n'a jamais remis les pieds sur le sol australien. Les autorités locales s'en mordent les doigts car elles adoreraient qu'il participe aux festivités prévues en 2007 pour le 50ème anniversaire de la conception de l'Opéra, mais il ne veut rien entendre!


Opera Bar

Opera Bar

Le bar extérieur de l'Opéra, d'où on a une vue vraiment sympa sur la ville et le Harbour Bridge


Jorn Utzon

Jorn Utzon

Jorn Utzon, l'architecte danois qui a conçu l'Opéra de Sydney, né en 1918, il va aujourd'hui sur ses 90 ans. Pour la petite histoire, l'architecture de l'Opera de Sydney a fait l'objet d'un appel à candidature en janvier 1956. La ville, en perpétuelle compétition contre Melbourne, déplorait son manque d'une salle de concerts digne de ce nom. Le projet présenté par Utzon, un peu fou pour l'époque, a été rejeté dès les sélections préliminaires par les membres du jury. Quand soudain... (on dirait une histoire pour les petits), l'un des membres du jury arrivé 2 ou 3 jours en retard (l'architecte américain Eero Saarinen) et est tombé en extase devant le projet de Utzon, en haut de la pile des projets rejetés. Saarinen a alors milité comme un fou pour que le projet de Utzon soit sélectionné et qu'il remporte finalement le marché.


Le design du toit en forme de voiles

Le design du toit en forme de voiles

Juste pour vous montrer comment l'architecte Utzon a conçu les voiles blanches qui forment le toit de l'Opéra: en fait, il a imaginé un globe et l'a découpé en plusieurs tranches, un peu comme on découperait une orange, qu'il a ensuite assemblées de façon innatendue. Et donc, si l'on devait jouer aux Lego et rassembler toutes les parties du toit de l'Opéra, en retrouverait un globe parfait.